Les Cafés Folliet

Plus de cent ans de savoir-faire...

Une histoire de centenaire

1880

Une histoire de centenaire

Claude et Philomène FOLLIET décrochent pour la première fois « les lourds volets de bois de leur épicerie » installée en bordure de la place Saint Dominique à Chambéry. Ils y proposent de l’huile en bidon, du vin au tonneau et comme la plupart des épiciers de l’époque, ils grillent du café dans un grilloir en tôle chauffé au charbon de bois.

La première expansion

1890

La première expansion

Claude décède. Son fils aîné, Antoine reprend l’affaire avec Philomène. Ils s’endettent et achètent un magasin à l’angle de la rue de Maistre (emplacement de l’actuelle Brasserie FOLLIET).

Folliet Torréfacteur

1924

Folliet Torréfacteur

François FOLLIET prend la décision de se lancer dans un nouveau métier : FOLLIET devient une entreprise de torréfaction de café à part entière. Il modernise ainsi les outils de production et accroît la capacité de production. Un bureau de commerce est ouvert sur la place du marché pour recevoir les clients et prendre leurs commandes. Ils sont ensuite livrés soit par train soit par car.

Le nerf de la guerre...

1944

Folliet résiste à la conjoncture

L’année est particulièrement noire : Philomène décède, le centre de Chambéry est bombardé… Durant la Deuxième Guerre Mondiale, l’administration limite le nombre de brûleries pour économiser du combustible et le café est rationné. Le rationnement a eu pour effet de voir disparaître les petits torréfacteurs épiciers. Malgré ce contexte, l'activité de FOLLIET perdure.

Un commerce prometteur

1954

Un commerce prometteur

Le premier vendeur - livreur est embauché pour agrandir la zone de distribution en Savoie et dans le petit Bugey. Les clients se déplaçant moins, Jean FOLLIET crée les premières tournées pour garder le contact avec les clients et développer les ventes. Il achète ainsi le premier camion : un Renault mille kilos de quatorze chevaux.

L'usine de torréfaction

1961

L’usine de torréfaction

L’outil de production se modernise et s’agrandit. Jean et Georges FOLLIET installent leur propre usine de torréfaction à la Cassine, qui est toujours aujourd’hui le lieu de notre production.

Un développement en gamme

1961

La gamme se développe

L’entreprise investit dans de nouveaux camions et embauche de nouveaux vendeurs - livreurs. Elle développe également la vente de produits complémentaires : d’abord le thé en sachet, ensuite le chocolat en poudre particulièrement demandé en hôtellerie de montagne, ainsi que les produits d’accompagnement (sucre en poudre…).

Une croissance externe contrôlée

1975

Une croissance externe contrôlée

Pour se dégager de la dépendance du marché saisonnier des stations, les Cafés FOLLIET se lancent dans une politique de rachats de torréfacteurs locaux, d’abord dans la région puis dans toute la France. Entre 1975 et 2002, ils rachètent près de 27 entreprises.

Un service technique intégré

1986

Un service technique intégré

La quatrième génération intègre l’entreprise : Bernard et Jean-Marc FOLLIET. Leur première décision est d’investir dans un service technique destiné à apporter aux clients une solution technique et de maintenance de leur matériel.

Faire de sa tasse de café un Chef d'Oeuvre

1998

Faire de sa tasse de café un Chef d'Oeuvre

Pour rendre unique l’instant café, et afin de proposer à ses clients le moyen d’étonner et de fidéliser leur clientèle, les Cafés FOLLIET ont développé plusieurs gammes de vaisselle colorées, design et artistiques. La collection de tasses OXAYA rencontre notamment un très grand succès en 2004.

Tropico dans la boucle

2005

Tropico dans la boucle

Avec le rachat de TROPICO, l’entreprise se positionne sur le marché des boissons en poudre et des concentrés de jus de fruits et acquiert une couverture nationale. FOLLIET relance la marque TROPICO en grande distribution et développe de nouveaux produits. TROPICO sera revendu 15 ans plus tard à « The Coca-Cola Company ».

Tea Time By Folliet

2014

Tea Time By Folliet

FOLLIET renforce son expertise du thé en créant sa propre marque : un concept complet pour faire de l’heure du thé un moment rare et précieux. C’est plus de 40 références de thés, infusions et fleurs de thé du monde entier qui sont ainsi proposées.

Le petit déjeuner de Philomène

2015

Le petit déjeuner de Philomène

FOLLIET réinvente son petit déjeuner et développe une gamme spécifique à ce moment de consommation : l’entreprise fait le choix de produits authentiques et de qualité, commercialisés sous la signature « Le Petit-déjeuner de Philomène ». Cette offre apporte une réelle valorisation aux buffets et répond aux besoins des professionnels de l’hôtellerie.

En direct de la ferme El Platanillo

2019

En direct de la ferme El Platanillo

Encore plus proche du producteur. Bernard FOLLIET est allé au Guatemala à la recherche d’un café d’exception. La plantation EL PLATANILLO se situe dans une région volcanique et montagneuse à plus de 1200 mètres d’altitude. Cette exploitation familiale, menée par Samuel Coto et son fils depuis 1977 produit un café de qualité tout en ayant une approche sociale et environnementale forte.

Les Cafés FOLLIET aujourd’hui…

Today

Les Cafés Folliet aujourd’hui…

Avec un site de production toujours plus moderne à Chambéry, une force commerciale de 150 personnes, 22 000 clients répartis sur toute la France, les Cafés FOLLIET font partie des acteurs majeurs du marché du café en restauration hors domicile. L'innovation, la qualité des produits et des services restent au cœur des préoccupations quotidiennes de FOLLIET.

Et notre aventure continue...